Forum RPG de harry potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'étrange fumé

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: L'étrange fumé   Ven 26 Sep - 21:00

Arthur, consrné, dévalait les marches pour se rendre en bas alors les autres éleves n'était au couran de rien.

arriver en bas, lisière de la foret en vue le glob de fumé commenca, tel un ballon a rapetisser et a se faire assipiré par la foret.

Hien?

En pleine journé il ne semblait y avoir aucun danger a se promener dans la foret, mais pourtant, elle était interdite. La fumé degagea 2 éclaires de plus, que tres pêut d'éleves vit et se fit avalé par le centre de la foret.

que se passait il donc la bas?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Lun 29 Sep - 20:14

Quand je suis entré dans la forêt, j'ai ressentit un danger. Malgré le soleil, il faisait très sombre. Je tenais ma baguette fermemant dans ma main droite. Avançant tranquillement, un pas à la fois, je regardais tout autour de moi. La nervosité me rongait les os. La colère montait en moi à chaque pas.

*Quel est la source de ce mal? Pourquoi est-ce que je ne peut pas m'en empécher? Quel est cette sensation?*

Ses pensées n'ont cessé de me tourmenter. Mais la réponce à mes questions vont bientôt être en ma possession.

Après quelques minutes de marche craintive, je sentais que j'approchais de mon but. Puis, je me suis rendu compte que la senssation que je ressentais était la même que celle avant mes trou de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mar 7 Oct - 9:31

Qu’elle phénomène étrange se passait au creux de la forêt ? Tel était les inquiétudes de la jeune fille. La fumée l’inquiétait le plus profondément du monde. A un tel point, qu’elle quitta toutes ses occupations, en particulier son cahier à dessin qui fut projeté au sol lorsqu’elle accourut vers la lisière de la forêt interdite. Dans sa course effrénée, elle avait oubliée qu’elle devait se rendre à la salle commune de sa maison pour une importante rencontre et elle n’avait plus rien d’autre en tête que d’aller voir ce qui se passait dans les entrailles du regroupement d’arbre.

Rien, plus rien d’autre ne préoccupait ses pensée maintenant que ce qui ravageait peu à peu l’habitat d’une centaine d’animaux. Ce qui arrivait dans la forêt n’était rien de naturel ! Les éclairs, elle les avait aperçus aussi, du coin de l’œil, mais elle les avait bien vues !

*Qu'est-ce qui ce passe? les pauvres bêtes doivent être effrayées!*

Les pieds au cou, elle ne se retourna même pas pour prendre les affaires qu'elle avait délaissés, elle courait et du plus vite qu'elle le pouvait. Sans cesse, le phénomène la tourmentait, car elle n'aimait pas voir quelques êtres qu'il fut souffrir et si tout cela était provoqué par un autre sorcier? Si tout cela n'était qu'une simple diversion et qu'ailleur, quelque chose de pire se préparait? Peut-être était-ce pour les attirer ici pour un quelconque guétapant et qu'ils y resteraient au piège! Qui savait? Éléa n'était même pas au courant qu'elle n'était pas la seule à accourir vers se nuage de fumée, mais elle voulait à tout prix faire cesser cela.

*Il ne fautpas...non... Ce n'est que mon imagination, rien de ceci n'est réel*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mar 7 Oct - 15:23

Je vis une autre éclaire, mais je ne fit mine de rien je continuais à avancer. Puis, un bruit me sortit de ma transe. Une branche morte avait craqué. Je me suis retourné en me mettant sur mes guardes. La baguette bien haute, je ne pris aucune chance.

- Impedimenta!

Je fit en sorte de la manquer pour lui donner un avertissement. Quand je vis son visage, je me demanda ce qu'elle faisait dans la forêt interdite.

- Que fais-tu ici? Sais-tu ce qui se passe dans la forêt? Es-tu la responsable de cette soufrance? Répond!

La rage continuait à monter. Je n'en pouvais plus. J'attendis sa réponce avec impassience. Puis, un craquement se fit entendre. Une autre éclaire a été envoyé. Un petit écureuil se sauvait de l'endroit d'ou tout provenais la fumée. Il alla se cacher dans les cheveux de la jeune fille.

* Les animaux ne font pas confiance à tout le monde. Si cet écureuille c'est caché dans ses cheveux, elle doit être bonne.*

- Tu n'as rien à faire ici. Moi, je dois y aller.


D'un pas de course, je m'enfuis vers les éclaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mar 7 Oct - 20:22

Pendant sa course, Eléa vit un sort de près, mais tout ceci lui importait peu, tout ce qui la préoccupait était ce qui se passait au cœur de la forêt. Sa course, bien que ralentit un court moment, continua dans la même direction qu’Arthur. Bien qu’elle l’ait déjà aperçus à mainte reprise près du lac, jamais elle n’avait osé lui parler, elle qui pourtant n’avait aucune gêne d’ordinaire.

« Que fas-tu ici? Sais-tu ce qui se passe dans la forêt? Es-tu la responsable de cette souffrance? Répond! »

-La forêt, un danger…. Non, je n’ai rien à voir à ce mal! Il faut aider…

Puis, à la suite d’une troisième éclaire rose, Eléa sentit un chatouillement au niveau du cou, un petit écureuil effrayé s’y était réfugié. Le pauvre devait être en un état second, car il était rare que ses petites bêtes l’abordaient si rapidement.
« Tu n'as rien à faire ici. Moi, je dois y aller. »

-Bien au contraire, j’ai tout autant à faire ici que toi!



Bien vite, elle fut sur ses talons parcourant la même course que lui vers le fléau qui tourmentait la quiétude de la forêt interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 8 Oct - 15:30

(H-G: J'attendrai la réponce du Narateur pour pouvoir continuer.)
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 8 Oct - 17:06

En effet, chez certain sorcier, il était possible de resentir le mal. Le mal a l'état pur. C'était un sensation étrange et indescriptible. C'était ce qui se arrivait en se moment. Quel que chose de terrible se passait.

Au fur et a mesure de l'ascension d'Arthur et d'Élea la foret devenait de plus en plus dense. Elle sobscurisait de facon anormal et les bruits habituel du vent, de l'eau, des feuilles et des animeaux ne se fesait plus entendre.

KROHA!

un cobeau venait de pecer le silence. Il avait repéré les deux jeunes élèves. Il les regardait, penchait la tête de facon provocative et s'envolait plus loin.

Puis vint le moment ou il fit noir comme la nuit. La foret et sa vegetation devenait de plus en plus sauvage et meme que certaines lianes tentait d'attraper Élea.

Au lieux de sa, une lianne atrappa un globe d'environ 20cm par 20cm solidement atacher a un arbre, on aurait dit la maison spherique de quelque chose de tres petit, et l'arrira vers lui. Quelque chose de rayonan a l'interieur laissa échaper un cris.

Avant même que l'idée de retouné en arriere prenne ceux-ci, une voix au loin se fit entendre. C'était le genre de voix qu'on pouvait attibuer a un sorcier senile et maigrichon:

-Maudit soit tu! recule! recule te dis-je! .....haaAAAAAA!! Ahhh-HAAA!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 8 Oct - 21:20

(Yeux rouge et vert: furieux mais curieux)

Cette étrange chose m'intriguais. Cette voix qui en sortit me fis me mettre sur mes guardes.

- Que ce passe-t-il ici? Êtes-vous le responssable de ce qui arrive dans le forêt?

Je regardais Élea en lui faisant un signe pour lui dire de se préparer au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 8 Oct - 22:44

Le mal, elle le ressentait plus que tout. Le mal, la souffrance qui rendait la forêt noire comme nuit, un noir d’encre à vous couper le souffle. Elea le vivait même en elle, les oreilles qui bourdonnent, les papillons dans le ventre et le sang qui bouillonnait, que dis-je, qui rageait et lui battait les tempes avec férocité.

Bien qu’elle ne connaisse le jeune homme que de vue, elle ne se risqua pas à s’en éloigner, puisque cette noirceur anormale la faisait frissonner quelque peu. Malgré ses précautions, elle fut fouettée par une liane à quelques centimètres près de la cheville qui laissa derrière elle une vive écorchure.

Ignorant la douleur, Elea poursuivit la course vers le noyau de ce mystère en compagnie de son compagnon, tâchant du mieux qu’elle pouvait de ne pas se faire distancer.

Arrêtant soudain au bruit d’une voix stridente et écorché d’un vieil homme, Elea se rapprocha d’Arthur, dont celui-ci lui fit signe de se préparer au combat. Alors, elle apporta sa main à sa poche, puis y trouva du bout des doigts sa baguette en bois de saule.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Jeu 9 Oct - 21:17

Ce qu'Arthur vit en s'aprochant fut un parterre sans arbre. Il était dégagé et faiblement éclairé. Une maison dans un rocher et un homme maigrichon couvers de mousse verte hurlait contre une chose maigre et jaune. Elle fesait deux fois sa grandeur et sembalit bouilloné.

l'homme maigrichon habiller de nature hurla en pointant la creature jaune:

-Non! c'est lui, lui! Il est devenu incotrolable! Aider moi!

Apparement, la creature jaune avait fait des ravages a l'entour d'elle, de plus, elle semblait vraiment en collère!

-MuuuuuuHUUURRRGHHHHAAAAA !!! hurla celle ci en donnan un coup de bras par terre pour faire reculer le vieux mousseux.

-HAAaa!! Adamentium! reprend ta forme originel tout de suite ou je vais m'enerver!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Ven 10 Oct - 15:54

Cette créature enragé ne présagait rien de bon. Je pris Élea par la taille.

- Elasticus!

D'un bond, nous avons atterris près de l'homme.

- Vérifi si il est blessé. Je m'occupe de lui. Finite Incantatem!

J'attendis de voir la réaction du monstre qui était devant nous.


* Elasticus: Permet de sauter très haut.
Finite Incantatem: Annule un sort.*


Dernière édition par Arthur Montnoire le Lun 13 Oct - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Dim 12 Oct - 14:12

Citation :
« Ce qu'Arthur vit en s'approchant fut un parterre sans arbre. Il était dégagé et faiblement éclairé. Une maison dans un rocher et un homme maigrichon couverts de mousse verte hurlait contre une chose maigre et jaune. Elle faisait deux fois sa grandeur et semblait bouillonnée. »

Les yeux écarquillés par l’étrangeté de cette créature, la jeune fille s’était figée un bref moment. Alors même qu’elle tenta un mouvement, Arthur la saisit par la taille.
- Elasticus!

Sans qu’elle n’eut le temps de placer un mot, ils se retrouvèrent propulsés dans les airs et ensuite au côté de l’homme moussu. Un peu sous le choc du bond, Elea ne réagit pas immédiatement. Quelques secondes passèrent avant qu’elle ne bouge de nouveau, en fait ce n’était pas le bond qui l’avait mise dans cet état, mais le contact d’Arthur lorsqu’il l’avait saisit par la taille. Du secouement de tête, la jeune fille chassa la sensation étrange qui s’était emparée d’elle puis elle alla vers le vieil homme.

-Todo está bien señor? Demanda-t-elle à l’homme sans avoir prit la peine de réfléchir.

Quel malaise! Elea, s'étant laissée aller à ses reflexes les plus primitif s'était exprimé dans sa langue natale sans même le savoir. Pour elle, s'était quelque chose de naturelle et de bien banale. Qui ne serait pas étonné que le vieil homme n'est rien comprit à sa question? Elle n'allait pas se corriger, non, mais elle semblait parfaitement confiante, puisqu'elle avait eut l'impression de le dire en anglais. Ce n'était peut-être pas le cas, mais cela lui fut si naturelle qui lui était impossible de deviner son erreur de language.

D'un regard interrogateur, elle fixait la...chose moussu qui devait bien être un vieillard. De ses yeux brun-orangé, la lumière qui s'y refletait semblait difusé un couleur mieilleuse et aussi bienveillante.

[ au tour du narrateur]
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 15 Oct - 21:12

Les deux sort marchèrent avec une perfection sans paire. la Rage d'Arthur avait elle eu un effet sur ceux ci?

Cependent, le deuxiemme sort vint s'écraser sur la creature comme une balle d'eau.

Oups... Il n'était peut-etre pas issu d'un sortilège...

La creature leva un bras jaunatre et long et il s'afessa ver Arthur!

''-Todo está bien señor?''

L'homme, sans ne rien y comprnedre hausa les sourcils.

-Je ne parle pas Japonais!, affirma il en hurlan sans savoir qu'il était bien loin du nom de la langue...

Épris d'une collère sans pareil, le monstre hulait de rage et fonca droit sur le ville homme et la jeune fille!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Jeu 16 Oct - 22:14

D'un bond, j'évita l'attaque de la créature de justesse. Elle m'éfrola même la jambe. Il fallais faire vite. Cette chose allait directement vers Élea et l'homme. Je ne connaissait pas les compétence de la jeune fille, mais je devait tout de même l'aider.

- Impédimenta!

Maintenant, j'avais le temps. j'ai accouru devant les deux autres et lança un dernier sort.

- PETRIFICUS TOTALUS!!!

En sentant un vide d'énergie, je suis tombé sur les genoux. Des étoiles noires éclatait devant mes yeux. La rage que j'éprouvais me donnais mal à la tête. Un peu plus, et je tombais dans le coma. Je tourna la tête et dit:

- C'est à ton tour Élea.

*Impédimenta: Sortilège d'entrave. Il permet de ralentir les choses.
Petrificus totalus: Immobilise et raidit totalement la personne visée.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Sam 18 Oct - 9:38

"L'homme, sans ne rien y comprnedre hausa les sourcils.

-Je ne parle pas Japonais!, affirma il en hurlan sans savoir qu'il était bien loin du nom de la langue..."



C'est là, que la jeune fille prit conscience de sa bourde. Le regard confus, Elea fit un sourire embarassé au truc qui ne comprenait pas un mot d'espagnol.

-mille pardone señor...Je demandais si vous alliez bien....


Mais apeine eut-elle le temps d'articuler cette phrase, que le monstre se rua vers eux. Les sens en alerte, Elea saisit sa baguette et les doigts biens crispés dessus, elle lança un sort en même temps que le Impédimenta d'Arthur.

-EVANESCO!!! lança-t-elle à plein poumon avec rage.
Elea avait apprit se sortilège lorsqu'elle avait vu son père l'utiliser et la jeune fille avait un sens de l'observation plutôt accrue. Elle avait laors été intrigué et lui avait demandé de lui apprendre l'été dernier. ALors, il lui avait apprit à s'en servir sans la baguette, de ce fait elle n'enfeindrati aucune loi magique et pourrait s'en servir pour vraie dans l'utilité de la chose.


"- PETRIFICUS TOTALUS!!!

- C'est à ton tour Élea."


Lorsqu'elle entendit la voix de son compagnon s'affaiblir en lui passant les rennes du combat, Elea tourna sa tête un bref moment vers lui, puis elle darda de nouveau la créature, baguette bien placée dans sa main gauche.




*Evanesco:Fait disparaître l'objet visé dans le non-être*
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Sam 18 Oct - 19:05

''-mille pardone señor...Je demandais si vous alliez bien....''

-Non sa ne va pas!! Ma creation est totalement hors controle, HAAAAAAAAA!!, hurla l'homme maigre en voyant la creature foncer sur lui.

Il mis les main devant lui en hurlan: On va mourir! On va mourir!!!!

Le monstre jaune, sans comprendre pourquoi fut fraper par le sort d'Élea et sa jambe disparut. Aussi, peut de temps apres, fut il entraver par le sort d'arthur, puis totalement paraliser.

Une bien grotesque statue s edressait devant la maison de l'hermite.

l'homme maigre au alure de druide, encorp sous l'adrenaline, fit courir son regard un peut partout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Sam 18 Oct - 23:37

- ''sigh... sigh...''

Le soufle court, Arthur se leva et s'avança tranquilement vers la statue. Quand elle fut à ses pied, il la tapota du pied pour vérifier son état. Rien. Son sort avait fonctionné à la perfection. Il se retourna vers l'homme et commença à lui poser des questions.

- Qu'est-ce que c'était?

En attendant la réponce, il s'assis près de la jeune fille et du vielle homme. Tout en gardant un oeil sur la chose devenu pierre, il repris des forces en prenant un biscuit dans sa poche. Bien sûr, il était brisé, mais dans un sac, heureusement.

- Pouriez-vous nous expliquer ce qu'il faisait? Pourquoi il voullais vous faire du mal?

Il écouta attentivement la réponce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Lun 20 Oct - 18:45

Gênée, elle ne prononça plus un mot, du moins jusqu'à ce qu'on lui demanderait quelque chose. Fière qu'au moins sont sort ait réussi un peu - puisque la dernière fois il n'avait rien fait-, mais déçue qu'il ne l'ait pas fait completement disparaitre, Elea ne fit que fixer Arthur. Elle l'avait mainte fois fixer lors de ses excursion autour du lac, mais jmais elle n'avait vraimeent fait attention à lui. L'avait-elle dans un de ses cours? elle ne le savait pas...

L'adrénaline avait descendue et alors, elle s'était écroulé ua pied de l'arbre le plus près.


(on attend le narrateur là??)


Dernière édition par Élea Sarthe le Mer 29 Oct - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Mer 29 Oct - 12:49

(hj: est ce que le narateur continu? Sinon, moi je poste et je fais comme si j'attendais encore la réponce de l'homme sous le choc)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange fumé   Ven 31 Oct - 20:58

- Tu es assée forte pour une fille. Comment es-tu devenu aussi...

Sur ses mote, je me suis éfondré par terre, inconscient. L'adrénaline avait décendu et la fatigue lui avait monté à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étrange fumé   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étrange fumé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: Poudlard :: Extérieur de Poudlard :: La Forêt Interdite-
Sauter vers: